Google PlusFacebookTwitter

iPXE et la fameuse erreur 0x040ee119 qui rend fou !

By on Avr 17, 2017 in Devel, Linux, OpenStack | 0 comments

Quand tout fonctionne et que tout à coup… 0x040ee119 ! Durant les derniers mois qui se sont écoulés, j’ai eu à mettre en place un système de provisioning permettant d’automatiser le plus que possible nos déploiements OpenStack. La principale étape dans ce genre de procédé étant bien sûr de déployer un système d’exploitation et pour cela il m’a fallu remettre le nez dans la fameuse pile PXE/DHCP/TFTP et cela même si j’utilise Bifrost. Bifrost consiste à utiliser Ironic (composant de la fondation OpenStack) en mode standalone ce qui signifie qu’il n’est pas nécessaire d’avoir Keystone, Glance, Neutron et Nova d’installés pour utiliser ce dernier. Le titre de cet article relate parfaitement le comportement que j’avais lors des tentatives de déploiement, un coup cela fonctionnait et le coup d’après j’avais le...

Mise à jour du module grub2 pour Puppet

By on Mai 12, 2015 in Devel, Linux | 0 comments

Parce que j’ai fait mon grub ce weekend… Il y a maintenant un peu plus d’une année, je publiais mon premier module Puppet (puppet-grub, sans trop savoir comment cela fonctionnait je l’avoue). Quelques issues furent ouvertes sur Github, dans l’ensemble le module semblait vivre sa vie sans trop de soucis. Ayant eu enfin le courage de me décider à corriger le ticket (Refresh (update-grub) always triggered), de fil en aiguille, j’ai corrigé, modifié le module pour en sortir une nouvelle version. L’objectif était de rendre le module le plus compatible possible avec les standards de la forge Puppet. Pour se faire, j’ai dû: Remplacer le fichier Modulefile par le fichier metadata.json Vérifier l’indentation, la doc, etc… via puppet-lint Vérifier la syntaxe via puppet parser validate Autre amélioration, rendre le module compatible avec...

Swift et l’optimisation système

By on Jan 16, 2015 in Devel, Linux, OpenStack | 0 comments

Optimiser Swift c’est bien, optimiser le système c’est mieux ! Il y a quelques mois, j’ai eu envie de m’essayer à l’optimisation de Swift. Pour ceux qui auraient besoin d’un petit rappel sur ce qu’est Swift, c’est un système distribué de stockage d’objets, extensible et redondant. Swift est aussi connu sous le doux nom d’OpenStack Object Storage. Généralement, l’optimisation de Swift consiste à modifier le nombre de worker et de concurrency, c’est bien mais ce n’est pas suffisant. Swift étant destiné à du stockage de fichiers redondés, il se base donc sur deux principaux composants matériels du serveur (sans compter le processeur et la mémoire): Le disque dur La carte réseau Se sont donc ces deux composants qu’il faudra optimiser sous Linux. Pour se faire, il sera nécessaire de passer par le sysctl...

Un goût de kpatch pour Debian GNU/Linux Wheezy (7.x)

By on Juil 21, 2014 in Devel, Linux | 0 comments

Kpatch et Wheezy, ça fonctionne ! Dans le précédent billet sur kpatch (cf. Kpatch, une alternative libre pour patcher son noyau à chaud !), je contais mes déboires à installer kpatch sur Debian GNU/Linux Wheezy : Dans un premier temps, j’ai essayé de faire fonctionner kpatch sur une Debian 7.5 (alias Wheezy) mais ce fut laborieux. Par laborieux je veux dire que Wheezy est trop ancienne pour que kpatch puisse fonctionner out of the box. Hélas, Jessie n’est que la version testing du projet du Debian. Cela signifie que cette version ne peut pas être installée sur un serveur de production. Comme dit dans le précédent billet, Wheezy embarque une version 4.7.2 de gcc et un noyau Linux 3.2 alors que les pré-requis de kpatch sont minimums gcc 4.8.0 et un noyaux Linux 3.7. Après quelques heures passées à essayer de faire fonctionner kpatch sur Wheezy, j’ai enfin réussi à les faire...

Kpatch, une alternative libre pour patcher son noyau à chaud !

By on Juil 2, 2014 in Devel, Linux | 3 comments

I had a dream… Kpatch ! Bon, c’est vrai, je le reconnais, je m’emballe légèrement.  🙄 Enfin une solution prometteuse permettant d’appliquer les mises à jour de sécurité (et autres) du noyau à chaud, ce qui veut dire sans redémarrage du serveur. Avant, il existait Ksplice, une solution propriètaire détenue par la société Oracle mais ça c’était avant ! Depuis quelques mois, RedHat et Suse se sont lancés dans la bataille pour chacun fournir leur solution alternative. Pour RedHat : kpatch Pour Suse : kgraft Pour ma part, je n’ai pas eu l’occasion de « jouer » avec kgraft, si vous avez déjà côtoyé la bête, n’hésitez pas à partager votre retour d’expérience. Comment ça fonctionne ? Je vais faire très simple et très rapide : kpatch permet de remplacer une fonction par une autre à l’aide d’un module noyau. Pour la version longue...

Utilisation du SDK php-opencloud avec OpenStack

By on Avr 7, 2014 in Devel, OpenStack | 0 comments

SDQuoi ? Nan SDK… Mais non, restez, c’est plus fort que moi, s’il y a un jeu de mots tout pourri à faire alors il est pour moi… Aller, restez  D’après Wikipédia, un SDK c’est : Un kit de développement ou trousse de développement logiciel est un ensemble d’outils permettant aux développeurs de créer des applications de type défini. Les kits de développement logiciels sont souvent désignés par le sigle anglais SDK (Software Development Kit) ou devkit. Concrètement, c’est un ensemble de librairies pouvant être utilisées dans une application. Dans le cas présent, php-opencloud permet de gérer une plate-forme OpenStack via les API de ce dernier. Ce SDK est maintenu par la société Rackspace, il est compatible avec OpenStack et donc avec la quasi totalité de ses composants (excepté Ceilometer). Pour résumer, ce SDK vous permettra...